L
ADING

Monsieur “le canapé rouge” à oublier que le monde avance plus vite que un tsunami

https://afm-telethon.fr

JOURNALIST
GNS – INTERNATIONAL PRESS ASSOCIATION
GERMANY
Newsfeed com – Paris – France
https://newsfeedcom.com

***************************************

“Celui dont le cœur est ressuscité par l’amour ne mourra jamais”
Proverbe persan

Ce ne sont pas les artistes qui avaient besoin de Michel Drucker.
Mais ” Monsieur le canape rouge” qui avait besoin d’artistes internationaux et de toutes sortes de personnalités pour atteindre son prestige professionnel.
Il a toujours pensé qu’il n’était pas vulnérable aux critiques des médias et aux enquêtes des médiatique concernant, les soi-disant élites des médias.
Il appréciait son monopole sadique pour insulter certaines personnes sélectionnées.
C’était son profession. Il a toujours déclaré que sinon il aurait choisi une autre profession.
Certains ont dit qu’il souffrait d’une maladie mentale

Le budget de France Télévision dépasse
2,30 Milliard d’Euros

Michel Drucker vend sa production aux télévisions France 2 à des Prix impressionnant,mais les sommes restent l’un des secrets les mieux gardés.
Nagui de empoche en vendent 30 à 32 millions d’euros d’émissions avec la société qu’il a créée, “Air Productions” (“Tout le monde veut prendre sa place”, “Taratata”, “N’oubliez pas les paroles”…).
Pour les présenter, il toucherait un total de cachets estimé entre 750 000 et un million d’euros.
Et aussi Il percevrait par ailleurs entre 120 000 et 150 000 euros de salaire annuel pour animer quotidiennement “La Bande originale” sur France Inter.
Mais c’est en tant qu’actionnaire que l’animateur gagnerait énormément d’argent : ses parts (5,3%) dans la société Banijay, qui lui a racheté Air Productions en octobre 2008 mais où il reste décisionnaire, pèseraient 20 millions d’euros aujourd’hui.
Monsieur “le canapé rouge” à oublier que le monde avance plus vite que un tsunami
Insultes planifiées, ne seront jamais pardonnées
Joseph Don

**************
ENGLISH
**************

it was not the artists who needed Michel Drucker.
but “Monsieur le canape rouge” Michel Drucker who needed international artists and all types of personalities for achieving his professional prestige.

He always thought that he not vulnerable to media critics and media investigations concerning so-called media elites.
He always thought that he not vulnerable to media critics and media investigations concerning so-called media elites.
He enjoyed his sadistic monopole to insult some selected people by utilizing his “million euros”tv programs.
That was their profession. He always declared that if not he would have selected some other profession.
Some said that he is suffering from a mental illness

The budget of France Télévision exceeds
2,30 Milliard de Euros.

Michel Drucker sells his production to televisions France 2 at impressive prices, but really some remain one of the best-kept secrets.
Nagui de poche sells 30 to 32 million euros of programs with the company he created, “Air Productions” (“Everyone wants to take his place”, “Taratata”, “Do not forget the lyrics “)
Just for the presentation of the programs, he would receive a total of some estimated between 750,000 and one million euros.
And also He would perceive between 120 000 and 150 000 euros of annual salary to animate daily “The Original Band” on France Inter.
But it is as a shareholder that the host would earn a lot of money: his shares (5.3%) in the company Banijay, which bought him Air Productions in October 2008 but where he remains a decision-maker, would weigh 20 million euros today.

“Monsieur le canape rouge” has forgotten that the world is moving faster than a tsunami
Planned insults, will never be pardoned
Joseph Don

@@@@@@@@@@@@@@@

SELON LE CAPITAL MAG

« Capital » revient, sur les affaires du célèbre animateur de télévision. Son patrimoine professionnel dépasserait les 11 millions d’euros.
De l’argent et des petits plaisirs
Capital précise que des conventions d’entreprises y sont également organisées. Une activité professionnelle qui a généré, lors du dernier exercice comptable, quelque 18,6 % de bénéfices. En tout et pour tout, grâce à ses diverses casquettes, Michel Drucker s’est versé quelque 1,4 million d’euros de dividendes, en 2017, outre ses salaires perçus pour ses émissions. Une fortune qui permet à l’animateur de se faire plaisir de temps à autre.

Ainsi, Capital rapporte que, l’an passé, le passionné d’aviation, qui a d’ailleurs passé son brevet de pilotage, s’est offert son propre avion pour la modique somme d’un million d’euros. « C’est un modèle récent de Diamond Aircraft que seules onze personnes possèdent en France », a précisé le distributeur Pierre Pelletier au magazine. L’engin compte six places et peut voler en autonomie sur 2 200 kilomètres.

Credit images: Ouest-France, le point, francetv

Related posts

Leave a Comment