L
ADING

Décès de l’ancien président égyptien Mohamed Morsi après la comparution devant le tribunal

https://youtu.be/jL8uDJJBjMA

https://youtu.be/vPESO8JmKPQ

JOURNALIST
GNS – INTERNATIONAL PRESS ASSOCIATION

SOUTIEN AU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE ,
À MINISTRE DE L’INTÉRIEUR ET LA GOUV. DE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE
https://en-marche.fr/

**********************************************************
https://www.diplomatie.gouv.fr/…/conseils-par-pays…/egypte/…

https://www.amnesty.org/…/egypt-crackdown-against-peaceful…/

https://www.amnesty.org/…/middle-east-and-north-afri…/egypt/

https://www.amnesty.org/fr/search/

***********************************************************
Décès de l’ancien président égyptien Mohamed Morsi après la comparution devant le tribunal
Le premier président égyptien élu démocratiquement avait été négligé pendant près de six ans d’emprisonnement. Il a été privé de tout traitement médical approprié pendant son incarcération.
Le président Mohamed Morsi a été le premier président d’Egypte élu par le peuple. Les touristes doivent absolument éviter l’Egypte.
L’Egypte est un pays très dangereux pour les touristes.
Joseph Don

EGYPT
Egypt’s ex-President Mohamed Morsi dies after court appearance
Egypt’s first democratically elected president had suffered from neglect during his nearly six years of imprisonment.He was deprived of correct medical treament during his inprisonement.
President Mohamed Morsi was the first president of Egypte elected by the people.The tourists should absolutely avoid Egypte.
Egypte is a highly dangerous contry for tourists.
Joseph Don

LES DROITS HUMAINS EN ÉGYPTE EN 2017
La crise des droits humains s’est poursuivie sans relâche en Égypte. Les autorités ont soumis des centaines de personnes à la torture, à d’autres mauvais traitements et à des disparitions forcées, et de nombreuses exécutions extrajudiciaires ont été commises en toute impunité. La répression exercée contre la société civile s’est intensifiée, et des membres du personnel d’ONG ont cette année encore été soumis à des interrogatoires, à une interdiction de quitter le pays et à un gel de leurs avoirs.- Amnesty international et Joseph Don

Related posts