L
ADING

Visite du ministre de l’Intérieur à l’escadron de gendarmerie mobile 17/5 de Moulins

ETAT DE URGENCE

Pourquoi au-temps scandale politique concernant lois de état de urgence.

la vérite :   L’État peut contrôler la presse et la radio : faux,  il est impossible d’interdire aux citoyens de manifester : faux, Le préfet peut ordonner un couvre-feu : vraie,  L’État peut assigner à résidence certaines personnes : Vraie, il est impossible d’interdire aux citoyens de manifester : faux ,Les mesures liées à l’état d’urgence  ne peuvent pas être contestées : Faux, Les perquisition faites sans l’autorisation d’un juge : vrai.                                           La sécurité avant tout, avec les  attaque terroristes on à subis ,avec des innombrables  mort et des décès Europe à subis, nous ne pouvant pas contester les mesure pris pas la Gouvernement. Avant tout il faut prendre tout  les précaution nécessaire pour éviter les dégât et les disséminations famille entier.  Il faut mettre à la place de victime pour réaliser le gravité de la situation en France et en Europe.

  1.  Bataclan et plusieurs bars et restaurants et près du Stade de France, à Saint-Denis, dans la banlieue nord de Paris. Au total, 130 personnes sont tuées et plus de 350 sont blessées. L’EI revendique les attaques

L’Espagne, épargnée depuis 2015, avait été visée par les pires attentats commis sur le sol européen: des bombes avaient explosé en mars 2004 dans des trains de banlieue à Madrid, faisant 191 morts. L’attentat avait été revendiqué au nom d’Al-Qaïda par une cellule islamiste.Comme les auteurs de l’attaque contre Charlie Hebdo, il sera abattu par la police.Depuis janvier 2015, une vague d’attentats, pour la plupart revendiqués par l’EI, a fait au total 239 morts.Le 14 juillet 2016, la fête nationale est endeuillée par un carnage sur la Promenade des Anglais à Nice (sud-est) où un Tunisien, au volant d’un camion, fonce dans la foule, faisant 86 morts et 450 blessés. Il est tué par la police.   Le 22 mars 2017, l’EI revendique une attaque ayant fait cinq morts à Londres: un homme a lancé sa voiture dans la foule sur le pont de Westminster tuant quatre personnes puis a poignardé à mort un policier avant d’être abattu.                                                                                   Le 22 mai, à Manchester (nord-ouest), un jeune Britannique d’origine libyenne se fait exploser à la sortie d’un concert de la chanteuse américaine Ariana Grande. 22 personnes sont tuées et 116 blessées, dont de nombreux enfants et adolescents. L’attentat est revendiqué par l’EI. Le 3 juin, une camionnette fonce sur la foule sur le London Bridge, puis ses trois occupants en sortent armés de couteaux et poignardent des passants, avant d’être abattus par la police. Bilan: huit morts et une cinquantaine de blessés. Les agresseurs, abattus par la police, portaient de faux gilets explosifs. L’EI revendique l’attentat.                                       Le 7 avril 2017, le conducteur d’un camion de livraison lancé à près de 100 km/h sur une voie piétonne très fréquentée de Stockholm fauche une vingtaine de personnes, faisant cinq morts. Le 19 décembre 2016, un Tunisien fonce à bord d’un camion sur un marché de Noël de la capitale allemande, faisant 12 morts et 48 blessés. Il est tué quelques jours plus tard lors d’un contrôle de police en Italie. L’attaque est revendiquée par l’EI. Le 22 mars 2016, des attentats suicide, revendiqués par l’EI, font 32 morts et plus de 340 blessés à l’aéroport de la capitale belge et dans la station de métro de Maelbeek, dans le quartier européen.   Le 14 février 2015, un Danois d’origine palestinienne, qui avait prêté allégeance à l’EI, ouvre le feu sur un centre culturel de Copenhague où se tient une conférence sur la liberté d’expression, tuant un cinéaste. Dans la nuit, il abat un fidèle juif devant une synagogue avant d’être tué par la police. Impressionnant ! ceux qui critique doit revoir la liste de victime.                                                                          Joseph Don

********************************************

Deux ans après l’instauration de l’état d’urgence, la menace n’a pas baissé, mais elle a largement évolué. Même s’il nous faut rester très attentifs au risque exogène, avec des attentats téléguidés depuis les territoires contrôlés par Daech, elle revêt désormais un caractère essentiellement endogène, par le biais d’individus qui, depuis le sol français, constituent de petites équipes pour tenter de commettre des actions de masse, comme cela s’est produit à Barcelone, en août dernier, ou passent à l’acte individuellement.-Gérard Collomb                                                      source : express.fr

Salon du Chocolat

[EVENEMENT] La gendarmerie met la main à la pâte ! Pour le Salon du Chocolat, qui a lieu jusqu'au 1er novembre à Paris, notre pâtissier maison, Maxime, vous a réservé une petite surprise chocolatée… L’occasion également de mettre à l’honneur le corps de soutien technique et administratif de la gendarmerie. Et merci à vous d’être toujours plus nombreux à nous suivre sur nos réseaux sociaux !

Posted by Gendarmerie nationale on Sonntag, 29. Oktober 2017

[PORTFOLIO] Visite du ministre de l’Intérieur à l’escadron de gendarmerie mobile 17/5 de Moulins

Ce matin, M. Gérard Collomb s’est rendu à la Caserne Vérines (75), où il a été accueilli par le général d’armée Richard Lizurey, directeur général de la gendarmerie nationale.

L’objectif de la visite ? Rencontrer les gendarmes de l’escadron de gendarmerie mobile 17/5 de Moulins et les accompagner lors de leur mission de sécurisation à la gare Saint-Lazare.

Crédits photos : Brigadier-chef F. Garcia

Related posts