L
ADING

Premier ministre Edouard Philippe, invité jeudi de la matinale d’Europe 1. “Il y a 28 occupants illégaux

Credit: europe 1            http://www.europe1.fr/direct-video

Le Premier ministre, invité d’Europe 1, a également indiqué que seuls 28 zadistes avaient déposé en préfecture des dossiers pour régulariser leur situation.

INTERVIEWAprès avoir fait face à une première vague d’évacuations parfois musclées, les zadistes de Notre-Dame-des-Landes ont eu le droit à un court répit, puisqu’ils avaient jusqu’au 23 avril pour lancer auprès de la préfecture un processus de régularisation. “Le 14 mai, la préfète va convoquer la première réunion du comité qui a vocation à analyser les dossiers déposés par ceux des occupants illégaux qui ont vocation à rentrer dans le droit chemin”, a indiqué le Premier ministre Edouard Philippe, invité jeudi de la matinale d’Europe 1. “Il y a 28 occupants illégaux qui ont accepté la main tendue par l’Etat, ils l’ont fait tard parce qu’ils ne pensaient pas que nous étions déterminés”, a-t-il encore ajouté.

Rentrer dans le droit chemin. “Si des occupants illégaux souhaitent rentrer dans la légalité, c’est à dire s’inscrire à la sécurité sociale et payer des impôts comme tous les autres agriculteurs, alors nous en tiendront compte et ils pourront, le cas échéant, s’installer dans le respect de procédures de droit commun, ni plus ni moins. Ceux qui ne respectent pas ce processus ont vocation à quitter le terrain”, précise le chef du gouvernement. “Quand on sera dans l’accomplissement effectif de ces procédures administratives, ceux qui ont choisi de ne pas s’y insérer devront quitter les lieux”, répète Edouard Philippe. “Il ne faut douter en aucune façon de la détermination du gouvernement, elle est totale”.

http://www.europe1.fr/direct-video

Related posts