L
ADING

KURDES : une race de 46 millions sacrifié par la Europe et usa !

JOURNALIST
GNS – INTERNATIONALE PRESSE ASSOCIATION
http://newsfeedcom.com/
https://en-marche.fr/
http://www.elysee.fr/
https://apnews.com/b5009c2cff65476a80f544a8c729a552
https://www.instagram.com/p/Bg6UkiZAbd3/
******************************************************
http://www.tribunejuive.info/…/pourquoi-israel-est-le-seul-…
******************************************************

KURDES : une race de 46 millions sacrifié !

Plus de 46 millions Kurdes qui réclame une patrie. Réprimé, mal traité discrimination flagrante dans le triangle de Turquie et Irak. On a bien abuser pendant le guerre contre-terrorisme daeshe.En Turquie interdite de parler avec des journalistes, ne date pas de hier ça fait déjà plus de 40 ans. Puis que les Journalistes qui porte une opinion diffèrent sont des < jardinière terroriste > selon Erdogan.
Un accord secret est intervenu entre Ankara et Bagdad afin de créer une nouvelle voie de communication entre eux et de couper les revenus douaniers d’Erbil. L’Irak déploiera 13 000 hommes dès le 12 octobre pour sécuriser cette route dont l’armée turque garantira la sécurité dès novembre. Il sera alors possible pour la Turquie d’envahir le Kurdistan irakien.
Un peuple de kurdes sont pris en otages et victime de chantages dans région, ou les grandes puissances de région, qui se dispute pour sauver leur le baril d’Or noir. Plus de 46 millions kurdes ne pas le droit d’avoir une patrie. Le ONU et certain pays Européenne ne manque pas d’hypocrisie vis à vie Kurdes.
C’est le bon moment pour que la France et l’Europe se réveillent ou cessent de parler des Droits de l’Homme.
ç’est vraie , il y a plus de 46 millions de terroristes kurdes !
Joseph Don

@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@

Time has come to interfere

According to source of French President Emmanuel Macron held talks with a delegation from Syria, including the Kurdish YPG militia, on Thursday after criticism at home over his response to a Turkish military operation against the militants in the north of the country.

As well as the YPG, which Turkey is trying to sweep out away from its border, the delegation also included its political arm the PYD. Kurdish officials and Macron’s office said the meeting covered the situation in the north of country, where Ankara launched its operation nearly two months ago.

Turkey, which stormed the northern Syrian town of Afrin last week, has repeatedly threatened to push its operations further east to Manbij where U.S. troops are stationed.

After a meeting of Arab, Kurdish and Christian delegations from Syria is being held at the Elysee to discuss the situation in Afrin and northern Syria,” the representative office of the northern Syrian Rojava region, which is largely controlled by the Kurds, said on Twitter.
Nearly 46 million kurds are being sacrificed due to Europeene stratergie of crude oil, military and syrian war refugees being abused by the turks to blackmail europe.

It is the right time that France and Europe wake up or stop talking about Human rights.

It’s true, there are more than 46 million Kurdish terrorists
Joseph Don

Ainsi au total en 2016, il y a environ de 36 à 45 millions de Kurdes répartis comme suit :

N° Pays Estimation minimale Estimation courante % minimale de la population totale % courante de la population totale
1 Turquie 15 millions 20 millions 19,00% 25,00%
2 Iran 10 millions 12 millions 13,00% 17,50%
3 Irak 8 millions 8,5 millions 25,00% 27,00%
4 Syrie 3 millions 3,6 millions 12,50% 15,00%
5 Diaspora kurde d’Europe 1,2 millions 1,5 millions
6 Diaspora kurde d’ex-URSS 0,4 millions 0,5 millions
X TOTAL 36,4 millions 45,6 millions
Aussi en Turquie, la zone de peuplement kurde comprend les 23 vilayets (départements) de l’Anatolie de l’Est et du Sud-Est ainsi que les districts kurdes de Sivas et de Marash couvrant une superficie d’environ 230.000 km2. Ce territoire, que les Kurdes appellent le Kurdistan du Nord (Kurdistan Baku), compte 14,2 millions d’habitants en 2016. Selon plusieurs enquêtes, 86% d’entre eux sont des Kurdes, le restant étant composé de minorités arabe (Urfa, Mardin, Siirt) et turque (principalement militaires, policiers et fonctionnaires), ainsi que des Syriaques et des Arméniens. Il y a donc en 2016, environ 12,2 millions de Kurdes vivant toujours au Kurdistan de Turquie. Pour le Kurdistan d’Irakien on dispose de chiffres plus précis. En 2016, on comptait 5,4 millions de Kurdes dans les trois gouvernorats (Erbil, Duhok, Suleimanieh) de la Région fédérée du
Pour le Kurdistan d’Irakien on dispose de chiffres plus précis. En 2016, on comptait 5,4 millions de Kurdes dans les trois gouvernorats (Erbil, Duhok, Suleimanieh) de la Région fédérée du Kurdistan et environ 3 millions de Kurdes sur les territoires kurdes contigus non situés officiellement dans la région du Kurdistan. La population kurde en Irak se chiffre ainsi à 8,4 millions, soit 26,5 % de la population totale de l’Irak
Le Kurdistan irakien abrite aussi des minorités chrétiennes (environ 100.000) et turkmènes (500.000), ainsi que 1.8 millions de réfugiés et de déplacés
Enfin, la diaspora kurde en Europe occidentale est évaluée à 1,5 millions de personnes (Voir notre rubrique « Diaspora kurde »)
Credit Images :Huma ,IRM.ORG , Deutsche Welle and Radio-Canada.ca – Thanks !
Joseph Don

Related posts